Les remèdes maison pour la cystite sont diurétiques, réchauffants et anti-inflammatoires. Ils agissent en éliminant les bactéries responsables de l’infection dans les voies urinaires. La cystite est le type le plus courant d’infection des voies urinaires. Elle touche surtout les femmes (en raison, entre autres, de leur urètre court). La cystite se reconnaît à plusieurs symptômes : douleurs, brûlures et pincements lors de l’émission d’urine, pression sur la vessie, émission de petites quantités d’urine et sensation d’émission incomplète, douleurs dans le bas-ventre. Parfois, il peut y avoir de la fièvre et du sang dans les urines. Les infections bactériennes étant le plus souvent responsables du développement de l’infection, la cystite est traitée par des antibiotiques ou des médicaments antibactériens. Le traitement naturel pour signer une cystite peut traiter les symptômes légers ou bien servir de complément à un traitement médicamenteux.

Boire beaucoup de liquides

Un remède maison contre la cystite consiste à boire au moins 2 litres de liquide par jour. Cela permet de débarrasser les voies urinaires des bactéries. Le meilleur choix est l’eau minérale et les infusions légères d’herbes ou de thé vert. Bien qu’il puisse être inconfortable d’aller plus souvent aux toilettes, c’est le seul moyen d’accélérer le nettoyage des voies urinaires et la guérison de l’inflammation. Pour le traitement à domicile de la cystite, des bains chauds sont également recommandés, de préférence avant le coucher. Versez un verre d’eau bouillante sur une cuillère à café de sauge ou de camomille, laissez reposer pendant 10 minutes, filtrez et versez l’infusion dans un grand bol d’eau chaude. Laissez-le reposer pendant 10 minutes. N’oubliez pas non plus une bonne hygiène. Lavez-vous fréquemment, en utilisant de préférence une serviette séparée ou des serviettes en papier jetables pour vous sécher. Vous pouvez trouver un sachet infection urinaire en suivant ce lien.

Sous-vêtements chauds et vitamine C

Un remède maison contre la cystite consiste également à se tenir au chaud. Portez des sous-vêtements chauds et évitez que le bas de votre corps ne soit froid et essoufflé. Placez un coussin chauffant ou une compresse chaude (par exemple, une serviette chauffante) sur votre bas-ventre. Si possible, réchauffez en même temps le bas du dos. Cela soulagera la douleur et facilitera l’évacuation de l’urine. Mangez des aliments riches en vitamine C, qui acidifie l’urine. Les bactéries se développent mal dans un environnement acide. Un régime riche en vitamine C ralentira le développement de l’infection et facilitera la guérison. La vitamine C a également un effet bénéfique sur l’état des veines et de la peau, ce qui constitue un atout supplémentaire pour son utilisation.

Canneberges et bicarbonate de soude

Grignoter des canneberges ou boire le jus de cette plante est le remède maison le plus connu contre la cystite. Des études confirment que les canneberges aident réellement à résoudre les problèmes d’infection de la vessie. Cependant, il est important de garder à l’esprit que les avis des experts sur ce sujet sont partagés. Il n’existe pas de preuve concluante que les canneberges et les préparations à base de canneberges sont efficaces pour prévenir les infections urinaires. Peu d’études suggèrent son effet protecteur, mais il en existe d’autres qui n’ont pas montré de réduction significative de ce type d’infection. On ne sait pas non plus quelles sont les conséquences de l’utilisation à long terme des préparations à base de canneberge.

L’un des remèdes maison contre la cystite consiste à boire une concoction de bicarbonate de soude, d’eau et de jus de citron. Pour cela, ajoutez deux cuillères à café de bicarbonate de soude et le jus pressé d’un demi-citron dans un verre d’eau tiède. Mélangez jusqu’à dissolution et buvez. Essayez de ne pas boire de soda lorsque votre estomac est trop rempli cela peut avoir des conséquences dangereuses (pour en savoir plus sur la sécurité, cliquez ici : soda pour les brûlures d’estomac). Le soda utilisé pour les cystites soulage les douleurs des voies urinaires.

Infusions d’ortie

Si vous n’avez pas de feuilles d’ortie séchées, vous pouvez utiliser des tisanes toutes prêtes. Les propriétés diurétiques de cette plante augmentent la quantité d’urine évacuée, ce qui accélère le nettoyage des voies urinaires des micro-organismes. Lorsque vous utilisez l’ortie, n’oubliez pas de boire de l’eau, car vous risquez de vous déshydrater. Les remèdes contre la cystite en vente libre en pharmacie contiennent généralement des diurétiques naturels, de la vitamine C et des ingrédients aux propriétés antiseptiques légères pour soutenir les voies urinaires et aider à combattre l’inconfort des infections de la vessie. Voir un aperçu des préparations pour la cystite. Certaines personnes recommandent l’amol pour les cystites. Cependant, bien que ce mélange traditionnel d’huiles essentielles ait un effet réchauffant, il n’est pas indiqué pour les cystites. Au contraire, il peut être utilisé avec succès pour de nombreuses autres affections. Si vous souffrez fréquemment d’infections de la vessie, vous devez consulter un médecin (surtout si elles s’accompagnent d’une hématurie). Les infections urinaires non traitées peuvent entraîner des infections rénales.