Vous vous sentez perdus face à l’abondance des produits bios présents sur le marché et vous ne savez lequel choisir ? Il existe des techniques permettant de sortir du lot un produit certifié. En suivant ces quelques astuces vous pourrez facilement reconnaître un véritable produit bio en un temps record.

Le bio par les composants et les origines

Le bio ne s’improvise pas. Il faut de l’expérience, de réelles motivations et de la volonté de la part des producteurs et des fabricants pour respecter les cahiers des charges et la charte bio. Il faut en moyenne 3 ans pour recevoir les marques de reconnaissances biologiques. Sur chaque produit bio à 100 %, le consommateur doit être à même de savoir les composants, les fermes ou les milieux agricoles où sont issus les matières premières utilisées, ainsi que le lieu où elles ont été transformées pour aboutir à un produit fini ayant au moins 95 % de produits bios. Ce qui n’est pas le cas dans l’alimentation non bio. L’entreprise peut couvrir ses formules chimiques et ses ingrédients en employant des sigles, ou des appellations inhabituelles.

Le bio par l’étiquetage

La méthode d’étiquetage d’un produit bio n’est pas semblable à celle des articles classiques. Il existe des références, des codes attribués à chaque produit, venant des organismes responsables. Vous pouvez avoir des tableaux et des listes complètes de certificateurs sur internet. Mais le plus important c’est la garantie bio. Pour vous permettre de consommer en toute sécurité nous allons vous révéler les codes les plus sûrs. Le premier organisme français de certification bio se cache derrière le code FR-BIO-01. Un autre établissement se dissimule sous FR-BIO-07 Lorsque vous les verrez sur les marchandises que vous choisissez, n’hésitez pas à en acheter. Ils sont assurés bio.

Le bio contrôlé

Tout ce qui est bio le mérite. Pour marquer cette occasion, il reçoit une mention « bio » ou « biologique » et est affilié au logo bio européen ou au logo AB. Le premier est délivré par une entité de contrôle européenne et le second est conféré par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Ne vous laissez pas submerger par les emballages des articles faisant référence à des produits naturels ou aux termes fermiers, élevage en plein air, sans pesticide. S’ils ne contiennent pas les informations nécessaires devant être présentes sur une étiquette sur le produit bio comme les codes FR-BIO-01 par exemple, ne vous emballez pas trop.